Boston: Tsarnaïev plaide non coupable

le
0
Trois mois après le double attentat qui avait endeuillé le célèbre marathon de Boston, son auteur présumé a comparu mercredi pour la première fois, en présence de certaines de ses victimes très émues.

Djokhar Tsarnaïev a tourné la tête vers la salle bondée, jetant un vaste regard circulaire vers les nombreuses familles de victimes, venues au tribunal pour l'apercevoir. Il portait une tenue orange de prisonnier au col entrouvert, semblable à celle des détenus de Guantanamo. Sa tignasse de cheveux bouclés était aussi rebelle que sur les photos de son compte Facebook. Son visage gonflé portait encore des traces de traumatisme, notamment à l'½il gauche et son bras gauche était plâtré. «Plaidez-vous coupable ou non coupable?», a demandé le juge tandis que l'accusé se voyait soumettre 30 chefs d'accusation, dont 17 sont passibles de la peine de mort. «Non coupable!», a répété d'une voix claire à chaque fois le jeune Tchétchène américain de 19 ans, tandis qu'un ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant