Boston : la traque dérape sur la Toile

le
0
Encouragés par la police, qui a lancé un appel à témoin sur Twitter, les internautes se sont très rapidement emparés de l'enquête suite aux attentats de Boston. Parfois pour le pire.

Jamais les réseaux sociaux et les médias n'auront été aussi impliqués dans une opération antiterroriste qu'à Boston. Pour le meilleur, parfois, et souvent pour le pire. Dès l'attaque, la police a choisi d'utiliser Twitter pour tenir au courant le public et lancer un appel à témoins. Au bout de 24 heures, elle avait déjà reçu 2000 informations et photographies des spectateurs et participants au marathon. Ont-elles mené au suspect? On sait en tout cas que c'est le double amputé Jeff Bauman qui a donné la meilleure description aux enquêteurs depuis son lit d'hôpital. L'un des deux suspects l'avait regardé droit dans les yeux.

Toujours est-il que très rapidement les internautes se sont emparés de l'enquête, laquelle a vite dérapé, notamment lorsque des photos d'individus n'ayant...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant