Boston : de l'ADN de femme retrouvé sur au moins une des bombes

le
0
Le FBI s'est rendu lundi là où vit la veuve de Tamerlan Tsarnaïev, afin de comparer son ADN à celui retrouvé sur les engins explosifs, selon le Wall Street Journal . Objectif : vérifier l'hypothèse d'une complicité.

L'enquête sur les attentats de Boston explore une nouvelle piste: celle de la veuve de Tamerlan Tsarnaïev. Selon les informations du quotidien Wall Street Journal, de l'ADN de femme a en effet été trouvé sur le fragment de bombe qui a explosé près de la ligne d'arrivée du marathon de Boston, faisant 3 morts et 264 blessés le 15 avril dernier.

La maison des parents de Katherine Russell, veuve de Tamerlan Tsarnaïev.
La maison des parents de Katherine Russell, veuve de Tamerlan Tsarnaïev. Crédi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant