Bosnie-Imam condamné à 7 ans de prison pour recrutement de djihadistes

le
0

SARAJEVO, 5 novembre (Reuters) - Un imam bosnien a été condamné jeudi à sept ans de prison pour avoir recruté des candidats au djihad en Syrie et en Irak, en vertu d'une nouvelle loi destinée à empêcher de tels départs vers le Proche-Orient. Husein Bosnic, qui passe pour être le dirigeant officieux du mouvement salafiste en Bosnie, a été arrêté l'an dernier et figurait parmi un groupe de 18 personnes en procès en Bosnie pour leurs liens présumés avec des insurgés syriens et irakiens. En octobre, lors du premier verdict rendu en vertu de la nouvelle loi, la justice bosnienne avait reconnu coupables quatre autres personnes de financement d'activités terroristes et de recrutement de Bosniens en vue de combattre en Syrie, et les avait condamnées à des peines allant jusqu'à trois ans et demi de détention. La police estime à 200 le nombre de Bosniens, parmi lesquels des femmes et des mineurs, qui sont partis rejoindre les insurgés au cours des trois dernières années. Parmi ceux-ci, plus de 50 sont rentrés au pays et une trentaine d'autres ont été tués. (Daria Sito-Sucic; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant