Bosch vend ses parts dans le japonais Denso

le
0

FRANCFORT/TOKYO (Reuters) - L'équipementier automobile allemand Bosch a déclaré jeudi qu'il avait vendu sa participation de 5% dans son concurrent japonais Denso, pour environ 1,1 milliard d'euros, afin de financer des investissements et des acquisitions stratégiques.

Le premier équipementier automobile mondial a déclaré qu'il avait récemment vendu les quelques 46 millions d'actions de Denso qu'il détenait depuis le milieu des années 1950, une participation considérée comme un simple placement financier.

"Nous continuerons de développer encore la coopération au sein de nos structures qui sont liées", a déclaré Shuji Kojima, le porte-parole de Denso, deuxième équipementier automobile mondial.

Les deux compagnies ont également une coentreprise aux Etats-Unis qui construit des pompes à carburant et une autre au Japon qui fournit des systèmes de navigation pour les voitures.

Bosch était le principal actionnaire de Denso après Toyota Motor et Toyota Industries.

Christiaan Hetzner, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant