Borloo renonce à se présenter en 2012

le
0
L'ex-ministre estime que le centre «n'est pas en mesure d'être présent au second tour».

«Jean-Louis est dans les dernières heures, les dernières minutes, les dernières secondes avant de monter dans l'avion», confiait vendredi un proche. L'avion? C'est celui de la petite histoire dont Jean-Louis Borloo se délecte depuis des mois. «Quand on est dans un avion et qu'on s'apprête à sauter, confiait-il, il y a un an, on ne le fait pas sur un coup de tête. On y réfléchit, on s'y prépare, on refait le vol dans sa tête. Mais quand on décide de passer la porte, c'est pour atteindre la cible. Et si je passe la porte, je ne raterai pas ma cible.» Cette porte, Jean-Louis Borloo a finalement décidé de ne pas la passer. Il l'a annoncé dimanche soir au journal de TF1. En son «âme et conscience», Jean-Louis Borloo a reconnu que «les centres n'ont jamais été aussi éclatés, en compétition même entre eux». « La dynamique des centres n'est pas à mon avis suffisante pour porter une candidature non pas de témoignage (…) mais pour être présente au second

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant