Borloo ne veut pas de débat sur le droit de vote des étrangers

le
1
JEAN-LOUIS BORLOO NE VEUT PAS DE DÉBAT SUR LE DROIT DE VOTE DES ÉTRANGERS
JEAN-LOUIS BORLOO NE VEUT PAS DE DÉBAT SUR LE DROIT DE VOTE DES ÉTRANGERS

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo a pressé dimanche le gouvernement de renoncer à tenter de faire adopter le droit de vote pour les étrangers hors Communauté européenne, un des engagements de campagne de François Hollande.

"Le gouvernement précédent a fait le débat sur l'identité nationale, c'était une énorme erreur qui a laissé d'énormes blessures", a-t-il dit sur France 2.

"Je dis au gouvernement actuel, très franchement cette histoire de vote, oubliez ! Oubliez ce débat, il va amener beaucoup plus de blessures que de solutions", a ajouté Jean-Louis Borloo qui s'emploie aujourd'hui à tenter de fédérer les centres au sein d'un nouveau mouvement, l'UDI.

Yann Le Guernigou, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le dimanche 14 oct 2012 à 16:49

    Comme on veut nous faire porter le chapeau et payer un max pour l'augmentation de la température à cause du CO2. Alors que le CO2 n'a qu'une influence minime.