Borloo : «Il n'y a pas de croissance sans consensus social»

le
0
INTERVIEW - Le numéro deux du gouvernement, Jean-Louis Borloo, appelle à réactiver le dialogue avec les partenaires sociaux.

LE FIGARO. -Que vous inspire la multiplication des soutiens à votre nomination à Matignon ?

Jean-Louis BORLOO. -Les Français connaissent de réelles difficultés d'approvisionnement en carburants et une situation sociale difficile, à l'occasion de l'examen d'une réforme des retraites juste, indispensable et courageuse. Figurez-vous que je suis le matin, à 7h20, à la cellule d'approvisionnement en carburant. Avec l'ensemble des professionnels, je m'occupe de l'approvisionnement national, puis des dépôts, puis de la mutualisation des moyens pour aider le réapprovisionnement des stations-service. On est passé à côté d'une crise d'une extrême gravité, à deux doigts de l'asphyxie économique et sociale du pays. Le président a lui-même, la semaine dernière, présidé chaque jour une réunion de suivi et de décision. Cette situation tendue a eu des conséquences importantes pour nos entreprises et bien entendu au quotidien, pour nombre de Français. Tout le reste n'est

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant