Borloo envoie Bayrou à Pau

le
0
Jean-Louis Borloo et François Bayrou scellent leur accord le 5 novembre.
Jean-Louis Borloo et François Bayrou scellent leur accord le 5 novembre.

"François ? Il est à Pau !" répond Jean-Louis Borloo quand on lui demande où est passé son acolyte de L'Alternative. Le brushing impeccable, de nouvelles lunettes rondes sur le nez, le chef de l'UDI règle actuellement les derniers arrangements avec l'UMP pour les municipales, à Paris notamment, où le cas de Marielle de Sarnez pose problème. La "Meccano" n'est pourtant pas sa tasse de thé, mais il s'y "colle"et y prend goût. Secondé par des spécialistes de la carte électorale, comme Hervé Marseille ou Éric Azière, il se retrouve cependant "tout seul à décider à la fin de la journée". "C'est pratique, y en a un qui est à Pau et l'autre (Sarnez) à Strasbourg !" ironise-t-il.

Conseils

"En tout cas, le centre comme allié de la droite républicaine, est reconstruit, avec ses petites difficultés", reconnaît Borloo. J'ai eu l'idée il y a un an ; il fallait que François vienne, il est maintenant dans l'opposition. Bon, là il est obsédé par Pau... "

Mais, si Bayrou est parti faire campagne dans son fief, c'est aussi sur les conseils de... Jean-Louis Borloo ! "Je lui ai dit : Montre aux Palois que tu vas vraiment faire le maire ; commence par aller voir les employés municipaux. Car les Palois peuvent se demander s'il ne retournera pas faire le cake à LCI !"

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant