Borloo écarte un rapprochement avec la gauche

le
2
VIDÉO - Borloo ne demande rien et attend de Sarkozy qu'il reprenne en compte quelques-unes des propositions qu'il développe dans son livre Libre et engagé.

«Je ne serai pas le candidat de l'ouverture de l'autre côté.» Invité dimanche soir du journal de France 2, Jean-Louis Borloo a paru écarter tout rapprochement avec la gauche. «Il faudrait qu'il y ait un cataclysme», a-t-il toutefois nuancé. L'ex-ministre de l'Écologie, qui était sur le plateau pour promouvoir son livre, Libre et engagé (Plon), ne s'est pas officiellement rallié à Nicolas Sarkozy. «Je suis complètement libre», a-t-il affirmé.

Comme il l'a expliqué la semaine dernière aux responsables du Parti radical, qui ont toujours du mal à accepter sa décision, Borloo ne demande rien et attend de Sarkozy qu'il reprenne en compte quelques-unes des propositions qu'il développe dans Libre et engagé, notamment sur «une laïcité pleine et entière» et sur le système éducatif. «Il y a des valeurs sur lesquelles je ne dérogerai pas.»

«Comment sortir de la crise»

Pour Borloo, dans la période actuelle, «la vraie question», c'est «comment sortir de la crise 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • moules13 le lundi 28 nov 2011 à 08:50

    "Borloo écarte un rapprochement avec la gauche : "__________C'est un scoop?

  • p.germ10 le lundi 28 nov 2011 à 00:39

    Bravo Jean Louis !!! Si tout va bien tu seras bientôt premier ministre...... Patience