Borloo définit une ligne autonome pour l'UDI

le
0
Avec l'UMP, le nouveau parti de centre droit oscille entre accord parfait et stratégies franchement divergentes.

Dans ses locaux repeints de frais du boulevard Raspail, Jean-Louis Borloo travaille à définir la ligne de l'UDI. Le président de l'Union des démocrates et indépendants, qui compte 29 députés et 31 sénateurs, a présenté ses v½ux à la presse, mardi, avec François Zocchetto, président du groupe sénatorial. L'occasion de faire le point sur les relations avec l'UMP.

L'UDI et l'UMP se situent toutes deux dans l'opposition, mais avec des nuances qui peuvent les conduire de l'accord parfait à des stratégies franchement divergentes. Sur le Mali, par exemple, rien ne sépare les positions du tandem Copé-Fillon et celle de Borloo. «Nous ne mégoterons pas notre soutien au gouvernement», a expliqué Jean-Louis Borloo mardi matin sur Europe 1. Pour lui, «il n'y avait pas de solution autre que d'intervenir», faute de quoi «aujourd'hui, Bamako serait proba...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant