Borloo à la tête d'Annecy 2018 ?

le
0
INFO LE FIGARO - La ministre des Sports, Chantal Jouanno, a «suggéré» le nom de l'ancien ministre de l'Écologie et du Développement durable pour prendre la tête de la candidature française aux JO d'hiver.

Il faut sauver la candidature d'Annecy aux Jeux d'hiver 2018. C'est fort de ce souhait que Chantal Jouanno, la ministre des Sports, a proposé à Nicolas Sarkozy le nom de Jean-Louis Borloo pour prendre la présidence du groupement d'intérêts publics (GIP), maître d'œuvre du dossier haut-savoyard. Un choix pour une stratégie.

C'est un fait, et la ministre en convient elle-même, Annecy «ne part pas favori» face à ses concurrentes, Munich (Allemagne) et Pyeongchang (Corée du Sud). Mais ce constat ne doit pas, à quelques jours du dépôt des dossiers définitifs (le 11 janvier à Lausanne), pousser à un renoncement, désastreux en termes d'image et de crédibilité, puisque jamais un pays finaliste pour l'obtention des JO n'a retiré sa candidature.

« Le lobbying a été négligé»

Annecy reste donc en lice. Mais Chantal Jouanno ne veut pas se contenter de participer. «On n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise» répète la ministre, qui espère encore renvers

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant