Bordeaux se fait peur mais rejoint la phase de poules

le
0
Bordeaux se fait peur mais rejoint la phase de poules
Bordeaux se fait peur mais rejoint la phase de poules

Battu 2-1 à Almaty à l'issue d'un match très équilibré, Bordeaux se qualifie tout de même pour la phase de poules de la Ligue Europa. Les Girondins pourront dire un grand merci à Enzo Crivelli, buteur sept minutes après son entrée en jeu.

Le debrief

Sélectionné en équipe de France Espoirs pour la première fois et sauveur des Girondins de Bordeaux. Enzo Crivelli (20 ans) a vécu une magnifique journée ce jeudi et a surtout évité à son club une piteuse élimination face à Almaty, 369eme équipe au classement UEFA. Les Kazakhs, battus 1-0 à l’aller, n’ont mis que 45 secondes à remettre les pendules à zéro, et ont même été virtuellement qualifiés pendant dix minutes face à des Girondins qui ont été de mieux en mieux au fil du match, mais qui ont peiné dans le dernier geste. Sept minutes après son entrée en jeu, Crivelli a marqué le but de la qualification face à un Kairat Almaty qui reculait de plus en plus. A défaut d’être convaincants, les Girondins (certes privés de très nombreux titulaires) ont remporté leur match le plus important du début de saison, évitant ainsi à l’indice UEFA de la France de prendre un nouveau coup. Reste à savoir si les hommes de Willy Sagnol seront en mesure de franchir cette phase de poules…

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

1ere minute (1-0)
Début de match catastrophe pour Bordeaux. Isael, au milieu du terrain, sert Riera sur le côté gauche de la surface. L'Espagnol cherche Gohou aux 6m, mais Yambéré, placé entre les deux Kazakhs, dégage le ballon et le met dans son propre but, prenant Prior à contre-pied avant que Gohou ne puisse le reprendre.

16eme minute
Centre très puissant d'Isael à gauche de la surface, Prior s'interpose et dégage en corner. Le corner est tiré côté gauche par Islamkhan et dévié de la tête par Guilbert. Tymoshchuk reprend de loin, mais le ballon passe à droite des buts. 

34eme minute
Sur un coup-franc tiré par Wahbi Khazri à 30m légèrement côté droit, Markovic dégage de la tête. Poko récupère le ballon et centre vers la tête de Kiese Thelin dans la surface, mais il est bien pris par la charnière kazakhe, à la limite de la faute.

42eme minute
Bon travail de Kiese Thelin qui fait le pressing et déborde côté droit. Il centre vers la surface, sur Rolan, qui remet directement à ras de terre à Khazri qui frappe en force. Au-dessus.

50eme minute
Riera centre à ras de terre sur le côté gauche de la surface, mais Pallois arrive en catastrophe pour dégager en corner. Sur le corner, Isael trouve Islamkhan qui talonne aux 6m, mais il ne trouve pas de coéquipier.

66eme minute (2-0)
Après une faute inutile de Rolan sur Riera, Isael tire le coup-franc à 30m côté gauche vers le point de penalty. Soares manque de reprendre le ballon de la tête, et le laisse filer vers Kuat, qui reprend de volée du droit, bien aidé par le marquage laxiste de Kiese Telin, et trouve le filet gauche de Prior.

76eme minute (2-1)
Maurice-Belay réussit un petit festival sur le côté gauche de la surface, il centre en retrait vers Khazri qui frappe à l'angle des 6m, mais Plotnikov se couche et dévie le ballon comme il peut. Soares tente de relancer...vers Guilbert qui déboule sur le côté droit et donne à Crivelli, aux 6m, qui marque d'une talonnade !

84eme minute
Grand pont de Guilbert sur Kuantayev côté droit. Le défenseur bordelais entre dans la surface et centre à ras de terre, mais c'est directement sur Plotnikov.

90eme minute
Louche de Bakaev en direction de Gohou dans la surface, côté gauche. L'Ivoirien se défait de Guilbert, mais il frappe juste à côté du but.

Les joueurs à la loupe

Kairat Almaty
Kairat Almaty
Le meilleur joueur d’Almaty ce soir a sans aucun doute été ISAEL, très bon sur les coups de pied arrêtés et à l’origine des deux buts. Bon match également de RIERA, qui a donné beaucoup de mal à Poundjé sur le côté droit. On ne peut pas en dire autant de son compère de l’attaque GOHOU, très peu en vue, malgré une occasion en fin de match. Au milieu, le duo TIMOSHCHUK-BAKAEV a récupéré beaucoup de ballons, alors que le capitaine ISLAMKHAN a été assez discret. Il a d'ailleurs été remplacé par DESPOTOVIC à dix minutes de la fin. MARKOVIC a été bien meilleur que SOARES en défense centrale, alors que sur les côtés, KUAT a bien pris Rolan et a marqué le deuxième but, tandis que KUANTAYEV s’est contenté de défendre, sans jamais monter. Il a laissé sa place à KUKEYEV à la 87eme. Dans les buts, PLOTNIKOV a eu pas mal de travail, même si les frappes bordelaises étaient rarement cadrées. Il ne peut rien faire sur la magnifique talonnade de Crivelli.

Bordeaux
Remplaçant de Carrasso, PRIOR a été très bon ce soir, à la fois dans les sorties aériennes et les relances rapides. Sur les buts kazakhs, ce sont ses coéquipiers qui sont coupables. YEMBERE a marqué d’entrée contre son camp et eu beaucoup de mal à se remettre dans le match. Son compère de la charnière PALLOIS s'est lui démarqué par quelques interceptions de grande classe. POUNDJE et GUILBERT, parfois en souffrance devant Isael et Riera, ont apporté offensivement, et Guilbert est même passeur décisif sur le but de Crivelli. TRAORE, SAIVET et ROLAN n’ont vraiment pas montré grand-chose, tout comme KIESE THELIN qui, en plus, est coupable sur le deuxième but kazakh. KHAZRI s’est démené sur le front de l’attaque mais n’a pas trouvé preneur sur ses coups de pied arrêtés. Il a fini avec des crampes, remplacé par GAJIC, qui n’a pas eu le temps de se mettre en évidence. POKO a multiplié les centres côté droit, mais il a rarement été en réussite. MAURICE-BELAY et CRIVELLI ont remplacé respectivement Traoré et Rolan et se sont de suite montrés, en étant à l’origine et à la conclusion du but girondin.

Monsieur l’arbitre au rapport

Le Néerlandais Bas Nijhuis a distribué cinq cartons jaunes, mais certains étaient plus mérités que d’autres (gros tacle de Tymoshchuk, mais petites contestations de Khazri et Yemberé). Il a mis du temps avant de siffler les fautes kazakhes mais n’a, au final, pas commis d’erreur majeure.

Ça s’est passé en coulisses…

- 5947km : c’est la distance entre Bordeaux et Almaty. Selon l’UEFA, ce déplacement des Girondins dans le sud-est du Kazakhstan, non loin de la Chine était le plus long de l’histoire des Coupes d’Europe. Almaty se situe à 7h de vol de Bordeaux, et il y a quatre heures de décalage horaire entre les deux villes.

- Pour ce lointain déplacement, Willy Sagnol était privé de C.Carrasso (cheville), L.Sané (genou), Sertic (genou), Contento (cuisse), Plasil (reprise), C.Diabaté (cuisse), Jussiê (reprise), et Chantôme (suspendu). A noter que sur les 20 joueurs retenus, 14 ont été formés au club girondin.

- En franchissant ce cap des qualifications, Bordeaux rejoint Monaco et l’OM en phase de poules de la Ligue Europa (en attendant St-Etienne). Il s’agit de la 32eme campagne européenne de l’histoire des Girondins.

La feuille de match

LIGUE EUROPA (Barrages retour) / KAIRAT ALMATY- BORDEAUX : 2-1

Ortalyk Stadion (23 000 spectateurs)
Temps doux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Nijhuis (5)

Buts : Yamberé (1ere, csc) et Kuat (66eme) pour le Kairat Almaty – Crivelli (76eme) pour Bordeaux

Avertissements : Tymoshchuk (37eme) pour le Kairat Almaty – Traoré (20eme), Khazri (38eme), Yemberé (63eme) et Crivelli (85eme) pour Bordeaux

Expulsion : Aucune

Kairat Almaty
Kairat Almaty
Plotnikov (7) – Kuat (6), Soares (5), Markovic (6), Kuantayev (5) puis Kukeyev (87eme) - Bakaev (5), Tymoshchuk (5) - Riera (6), Isael (7), Islamkhan (cap) (5) puis Despotovic (83eme) - Gohou (4)

N'ont pas participé : Tkachuk (g), Rudoselskiy, Gurman, Darabayev, Konysbayev
Entraîneur : V.Weiss

Bordeaux
Prior (cap) (6) – Poundjé (5), Pallois (6), Traoré (5) puis Maurice-Belay (69eme), Guilbert (6) – Poko (5), Yambéré (4) - Khazri (6) puis Gajic (86eme), Saivet (5), Rolan (4) puis Crivelli (69eme) – Kiese Thelin (4)

N'ont pas participé : Lefebvre (g), Sambiassa, Maulun, Touré
Entraîneur : W.Sagnol

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie… Tous les résultats et les classements en un coup d’oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant