Bordeaux : Sagnol, une histoire de vaseline...

le
0

Suspendu trois matchs par la commission de discipline de la FFF, Willy Sagnol, l'entraîneur de Bordeaux, l'a justifié par une blague douteuse à base de " vaseline " émise à un arbitre.

Willy Sagnol n’est plus à une polémique près… Jeudi après-midi, l’entraîneur de Bordeaux a appris qu’il avait été suspendu pour les trois prochains matchs des Girondins par la commission de discipline de la FFF. La faute à un comportement jugé douteux envers Franck Schneider, l’arbitre du huitième de finale de la Coupe de France entre Bordeaux et Nantes. Une rencontre qui avait été marquée par une grosse altercation dans le vestiaire entre deux de ses joueurs : Lamine Sané et Jérôme Prior. C’est avec un large sourire que l’ancien latéral droit de l’équipe de France est revenu sur une suspension qu’il ne comprend pas… « Apparemment, c'est un trait d'humour qui n'est pas bien passé, a-t-il débuté en conférence de presse. C’est un trait d’humour qui n’est visiblement pas passé. Cela s’est passé en fin de match contre Nantes, sans aucune animosité, ni agressivité. C'était marrant, c'est une histoire de vaseline... »

Quand Sagnol évoque à demi-mots Zlatan

Une annonce qui a fait rire les journalistes présents en salle de presse avant le derby de la Garonne face à Toulouse samedi soir (20h00, 30eme journée de L1). « ) Vous voyez, vous, cela vous fait rire. Pour moi, ce n'était pas insultant, a poursuivi l’entraîneur bordelais. J'ai donné une explication, ceux qui ont eu à juger sont des gens sans humour ou des gens tristes. Je n'imaginais même pas qu'on allait me poser la question de donner des explications. Cela confirme tout ce que je pense sur les poids et les mesures en France. Critiquer la France, c'est deux matchs de suspension (ndlr : Zlatan Ibrahimovic avait utilisé les mots "pays de merde" pour parler de la France la saison passée), alors moi j'ai critiqué l'Europe. » Des explications qui n’ont donc pas convaincu des membres de la FFF qui risquent désormais d’attendre au tournant l’ancien Munichois après de tels propos…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant