Bordeaux réussit sa sortie, Evian fonce vers la Ligue 2

le
0

Après une soirée riche en buts et en émotions, on y voit désormais un peu plus clair dans la lutte au maintien. Evian qui s'est incliné à domicile face à Reims, un concurrent direct, est désormais relégué à quatre points du premier non relégable. Lorient, Reims et Toulouse ont fait le boulot en s'imposant. Bordeaux de son côté à offert une dernière victoire à son public de Chaban-Delmas et se retrouve idéalement placé pour accrocher la 6ème place, peut-être synonyme de Coupe d'Europe la saison prochaine.

Évian 2-3 Reims Buts : Gilles Sunu (45'), Mathieu Duhamel (48') pour Evian-TG / David N'Gog (40', 64'), Benjamin

Moukandjo (86') pour Reims

Fou, fou, fou. Le match de la peur (ni plus, ni moins) entre le 17ème et le 18ème au classement, n'a pas manqué de piquants. L'année passée, Evian-TG s'était déjà retrouvé dans une situation similaire lors de l'ultime journée de championnat. L'équipe de Pascal Dupraz avait eu les nerfs solides pour s'imposer 3-0 à Sochaux et se maintenir parmi l'élite. Cette fois, c'est la soupe à la grimace. Reims qui s'est montré plus consistant sur l'ensemble du match mérite son succès acquis au Parc des Sports d'Annecy. Impliqué sur les trois buts, David N'Gog a été le héros de la soirée en plantant deux pions et en délivrant une passe décisive à Moukandjo dont l'entrée a transfiguré l'équipe d'Olivier Guégan en seconde période.
À deux journées de la fin, avec cette défaite et ces quatre points de retard sur son adversaire, il faudrait désormais un miracle pour qu'Evian se maintienne en Ligue 1.
Rennes 0-1 Bastia But : Gaël Danic (78') pour Bastia

Entre Rennes, 9ème, et Bastia, 12ème, cette rencontre avait tout d'un match de fin de saison bien pourri. Si le niveau de jeu n'était pas au rendez-vous, l'intensité, elle, a répondu présente. Dans une partie dominée de la tête et des épaules par les Rennais, les hommes de Philippe Montanier aurait pu ouvrir la marque dès la 27ème minute, si Peybernes n'avait pas sauvé deux frappes sur sa ligne de but. Un double sauvetage complêtement fou, qui vaut quasi trois points. Surtout qu'en fin de première période, ça se corse…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant