Bordeaux prend déjà la porte

le
0
Bordeaux prend déjà la porte
Bordeaux prend déjà la porte

Merci, au revoir. Battus 1-0 par Videoton, les Girondins de Bordeaux quittent déjà l'Europa League à la faveur du but à l'extérieur (2-1, 0-1). Les Hongrois ont su marquer le but décisif juste avant la pause.

Videoton 1-0 Bordeaux

But : Stopira (45e+5)

Prendre un but sur le gong de la première période, ça fait mal. Recevoir en plus un carton rouge dès l'entame du deuxième acte, c'est une mission qui se complique sérieusement. Mais elle était quand même à la portée des Girondins au vu de la qualité toute relative de l'adversaire. Joker de Jocelyn Gourvennec, Alexandre Mendy a joué son rôle de dynamiteur pour sortir Bordeaux de ce bourbier hongrois. Sans succès. À Videoton, face à une équipe qui disputait déjà son huitième match officiel, Bordeaux a encore montré qu'il était à court de forme et peut se mordre les doigts de ne pas avoir classé l'affaire dès le match aller. Les Hongrois s'imposent 1-0 et verront les barrages. Pour les Girondins, la saison européenne s'arrête alors qu'elle vient à peine de commencer.

Pris à la gorge

Vingt-cinq secondes, pas plus. C'est le temps qu'il aura suffi à Marko ¦?epovi?, bien lancé par Ezekiel Henty, pour donner une première frayeur aux Girondins. Oui, la soirée de la charnière Lewczuk-Toulalan sera longue. Deux minutes plus tard, l'attaquant serbe met Benoît Costil à contribution sur une frappe croisée. On joue alors depuis trois minutes sous les arches en bois de la modeste, mais magnifique Pancho Arena, et Bordeaux est déjà sous l'eau. L'arme favorite de Videoton ? Les touches longues téléguidées vers la surface de réparation. Rapidement, la pression s'estompe et ne repartira de plus belle qu'en toute fin de première période. Séché par un tacle, ce coquin de François Kamano se venge par un coup de coude dans le visage de Roland Juhász. C'est mieux visé que la tête de Gaëtan Laborde, qui n'arrive pas à rabattre un centre de Malcom à deux mètres des cages. Les coups de tête, justement, c'est la spécialité de Stopira. À la réception d'un corner, le bien nommé international cap-verdien trouve le cadre avec l'aide du poteau, 1-0.

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant