Bordeaux-OM, le nouveau chapitre de la malédiction

le
0

Bordeaux s'impose contre l'OM (1-0) dans un match où les Olympiens auraient pu espérer mieux. Mais comme ça se joue à Chaban-Delmas, les Girondins gagne avec un but sur leur seule frappe cadrée.


Bordeaux - OM
(1-0)

C. Yamberé (61') pour Bordeaux


La malédiction marseillaise à Bordeaux perdure donc. Les Girondins quitteront Chaban-Delmas en se disant que la dernière défaite contre l'OM date de 1977. Mission accomplie. Bonus, ce match rentrera dans cette légende de l'histoire du championnat de France. Car, comme à plusieurs reprises par le passé, les visiteurs auraient tout à fait pu s'imposer. Mais ils ont dû faire avec des décisions arbitrales contestables. Ce qui, forcément, a un peu plus abattu les hommes de Marcelo Bielsa, au vu du contexte actuel. En attendant, Bordeaux a eu le mérite de savoir en profiter, avec un très bon Khazri à la baguette.
La mi-temps Alessandrini
Avec la suspension d'André Ayew, Romain Alessandrini est aligné par Marcelo Bielsa. Petite surprise parce qu'Ocampos semblait devant dans la hiérarchie. Mais ce n'est pas la seule coquetterie du coach argentin puisque l'ancien joueur de Rennes joue à droite, Thauvin prenant le couloir gauche. Comme pour Michy à l'automne, le Marseillais a les dents qui rayent le parquet lorsque son coach le sort du frigo. Sur la première mi-temps, il se procure trois occasions, étant dans tous les bons coups de son équipe. Une frappe croisée qui dévisse, mais surtout deux poteaux, encore sur des tirs croisés, non sans avoir enrhumé Contento à chaque fois. Il est également déséquilibré dans la surface adverse par Pallois alors qu'il file au but à la 45e. Mais Monsieur Varela ne siffle pas le penalty. Toute l'équipe de l'OM est furieuse mais l'arbitre a envie de se payer la formation phocéenne dans un gros match cette saison, comme ses confrères. Sûrement une private joke corporatiste. Bordeaux prend son long couloir pour regagner le vestiaire en soufflant, mais ils auraient également pu ouvrir le score au quart d'heure de jeu. Sur un dégagement de Mandanda, Mariano place une superbe reprise de volée instantanée. Le gardien de l'OM court alors et la voit finalement s'écraser sur le poteau.
La mi-temps Khazri








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant