Bordeaux ne compte plus s'arrêter

le
0
Bordeaux ne compte plus s'arrêter
Bordeaux ne compte plus s'arrêter

Quel visage vont offrir les Girondins de Bordeaux face à l'APOEL Nicosie ? Celui moribond d'une équipe bis corrigée à Francfort en septembre dernier (0-3) ou celui, bien plus séduisant, d'une formation revancharde qui a triomphé face à l'OGC Nice (2-1) dimanche en championnat ? Si la réponse ne peut être connue à l'avance, les hommes de Francis Gillot espèrent néanmoins poursuivre leur bonne série. A l'heure où les vagues déferlent sur la cote atlantique, frôlant certains records, les coéquipiers de Cédric Carrasso ont en effet décidé de sortir leur planche de surf depuis plusieurs semaines.

Quatre succès lors des cinq derniers matchs

Résultat, quatre succès lors des cinq derniers matchs et une équipe invaincue depuis le 3 octobre dernier et la réception du Maccabi Tel-Aviv en Ligue Europa. Une compétition européenne qui est le talon d'Achille des Bordelais. Seulement troisièmes d'un groupe a priori accessible (Francfort, Maccabi Tel-Aviv, APOEL Nicosie), les Girondins balbutient leur football lorsque l'Europe se profile. Avec une équipe fortement remaniée, comme souvent en Ligue Europa, Francis Gillot va néanmoins tenter de conserver la bonne dynamique actuelle des hommes au scapulaire.

Bréchet sur le banc ?

Malgré les absences de certains joueurs clés comme Orban, Mariano, Henrique (choix de l'entraîneur) ou encore Biyogo-Poko et Diabaté (blessés), les Girondins vont tenter de conserver leur allant offensif entrevu ces dernières semaines, qui leur a permis d'inscrire au moins un but lors de leur sept derniers matchs et de poursuivre leur progression dans la sérénité. Et ce malgré la récente sortie médiatique de Jérémie Bréchet, qui devrait le payer en restant sur le banc face à l'APOEL Nicosie?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant