Bordeaux : Maurice-Belay assure qu'il y avait penalty

le
0
Bordeaux : Maurice-Belay assure qu'il y avait penalty
Bordeaux : Maurice-Belay assure qu'il y avait penalty
Après le match nul de son équipe sur la pelouse des Verts jeudi soir (1-1), Nicolas Maurice-Belay, l'attaquant bordelais, assurait qu'il avait bien été victime d'une faute de Stéphane Ruffier dans les arrêts de jeu après avoir contourné le gardien stéphanois.

« Bien sûr qu'il me touche, car moi, ça ne me sert à rien, assurait l'attaquant bordelais Nicolas Maurice Belay, furieux au micro de Canal Plus Sport de ne pas avoir bénéficié du penalty qu'il méritait, jeudi soir face à Saint-Etienne (1-1) dans le Chaudron, pour cette faute sur lui du gardien stéphanois Stéphane Ruffier à la dernière minute du temps additionnel alors que l'ancien Sedanais avait effacé son adversaire et s'apprêtait à poursuivre sa course avec le ballon. Après, je l'élimine, j'ai le but vide et... (Il souffle) Pfff, je ne comprends pas moi. C'est comme ça hein. Bien sûr que c'était le bon coup. Ruffier dit qu'il ne me touche pas. Mais personne ne va dire la vérité dans ce genre de cas. Mais bien sûr qu'il m'a touché ! Moi, ça ne me sert à rien (de plonger), car après, je l'élimine. On avait dit qu'on allait payer les points qu'on avait soi-disant gagnés avant. On est en train de les perdre. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant