Bordeaux lancera son service d'autopartage Bluecub en novembre 2013

le
0
La ville de Bordeaux et son maire, Alain Juppé, ont passé commande de leurs premières Bluecar. AFP PHOTO / JEAN PIERRE MULLER.
La ville de Bordeaux et son maire, Alain Juppé, ont passé commande de leurs premières Bluecar. AFP PHOTO / JEAN PIERRE MULLER.

(Relaxnews) - La Communauté urbaine de Bordeaux lance officiellement Bluecub, sa solution d'autopartage développée en collaboration avec Bolloré et qui reprend le concept d'Autolib' à Paris. Son ouverture au grand public est prévue en novembre 2013, avec une flotte de 90 premiers véhicules.

Cette présentation a été faite dans le cadre du "Salon des Véhicules écologiques et à énergies renouvelables & alternatives", en présence notamment de Vincent Feltesse, député de la Gironde et président de la Communaté urbaine de Bordeaux, de Vincent Bolloré, président directeur général du Groupe Bolloré, et d'Alain Juppé, maire de Bordeaux.

Les communes concernées sont Bordeaux, Bègles, Cenon, Mérignac, Pessac et Talence. Le Groupe Bolloré prendra à sa charge l'installation d'une quarantaine de stations d'autopartage, ainsi que la mise à disposition de 90 BlueCar et de 180 bornes de recharge dans le cadre d'une ouverture au public prévue en novembre. L'objectif est d'atteindre ensuite une flotte de 200 véhicules pour 80 stations d'ici à 2015.

Bordeaux n'est pas la seule ville de province à s'insipirer du succès d'Autolib'. Le 10 octobre 2013, un nouveau système d'autopartage sera inauguré à Lyon, également financé par Bolloré.

Après un an et demi d'exploitation sur Paris et sa proche banlieue, le réseau Autolib' compte 820 stations, 4.000 bornes et 1.800 véhicules en service.

db/sbs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant