Bordeaux : Gillot préfère relativiser

le
0
Bordeaux : Gillot préfère relativiser
Bordeaux : Gillot préfère relativiser

Francis Gillot, l'entraîneur de Bordeaux, livre ses impressions après la défaite concédée contre le Paris Saint-Germain (2-1, Trophée des Champions), samedi soir. « Il ne nous a pas manqué grand-chose, explique l'ancien coach de Lens et de Sochaux au micro de beIN Sport. On a le deuxième but pour faire le break, avec Poko. On ne le met pas et derrière, on sait qu'on va souffrir. Voilà, on prend un but sur un coup de pied arrêté. On aurait pu l'éviter. Je pensais qu'on allait finir aux penalties. Mais bon, il faut féliciter les joueurs qui ont quand même fait un match très intéressant pour la suite. Il faut qu'on gomme deux-trois choses qui n'ont pas marché. On a perdu beaucoup trop de ballons dans l'axe au milieu de terrain, ce qui nous a coûté les deux buts. Si on arrive à rectifier certaines choses, il y a de beaux jours devant nous. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant