Bordeaux gifle Lyon, le Gaz' au plus mal

le
0
Bordeaux gifle Lyon, le Gaz' au plus mal
Bordeaux gifle Lyon, le Gaz' au plus mal

Lyon et Toulouse qui prennent 3-0 à la pause, Squillaci nouveau meilleur numéro 9 de Ligue 1, Caen qui vise la Ligue des Champions. Riche soirée dans le championnat de France.

Stade rennais FC 1-1 ESTAC

Buts : Diagne (71e) pour Rennes / Pi (11e) pour Troyes

Duel des extrêmes au Rohazon Park. Mais ce soir c'est carnaval : l'ESTAC, 18ème, tient tête au 4ème. Emmenée par Nivet l'esthète, c'est l'ESTAC qui lance la castagne : une belle reprise fouettée du pied droit de Jessy Pi met Rennes à l'envers dès la 11e minute. Les Aubois ratent le break une poignée de minutes plus tard sur un contre éclair que Diallo, le remplaçant de Costil, stoppe d'une belle parade devant Brayan Perea. Pas assez tueurs, les Troyens n'arrivent pas à sceller leur première victoire de la saison, puisque le Stade Rennais revient dans le game en égalisant par Diagne au cœur de la seconde période (71e). Les Rouge et Noir, qui finissent à 10 après l'expulsion de Sylla, n'arrivent pas à faire basculer la partie en leur faveur. Un bon point pour les Troyens, un mauvais pour les Rennais. La rime, c'est cadeau.

Stade Malherbe Caen 2-0 Gazélec Ajaccio

Buts : Rodelin (28e), Imorou (55e) pour Caen

Dans le courant de la semaine, le Gaz' avait laissé échapper la première victoire de son histoire en Ligue 1 dans les dernières secondes du match face à Rennes (1-1). Cette fois, les Corses n'ont même pas eu le temps d'y croire. À la 25e, Delort voit son coup de tête repoussé par le poteau. Les défenseurs gaziers reculent et cèdent logiquement trois minutes plus tard, sur un nouveau coup de tronche, signé cette fois-ci du mètre quatre-vingt-douze de Rodelin. Le calvaire des galériens corses continue en seconde période avec le but d'Imorou, à la conclusion d'un mouvement collectif sympa (56e). La fin du match, c'est…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant