Bordeaux et cognac tirent les exportations de vins et spiritueux

le
0
HAUSSE DE 14% DES EXPORTATIONS DE VINS ET SPIRITUEUX FRANÇAIS AU 1ER SEMESTRE
HAUSSE DE 14% DES EXPORTATIONS DE VINS ET SPIRITUEUX FRANÇAIS AU 1ER SEMESTRE

PARIS (Reuters) - Les exportations de vins et spiritueux français ont grimpé de 14% au premier semestre, tirées par la demande des pays asiatiques pour le bordeaux et le cognac.

Le chiffre d'affaires du secteur réalisé à l'export a augmenté de près de 600 millions d'euros pour atteindre 5,0 milliards, grâce surtout aux performances du bordeaux (+31%, avec une hausse des ventes de 300 millions d'euros) et du cognac (+20%, soit une hausse de 200 millions d'euros), selon les chiffres publiés lundi par la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS).

Le secteur représente le deuxième poste excédentaire de la balance commerciale française derrière l'aéronautique.

L'Asie demeure le principal moteur des exportations, qui y ont grimpé de 21% à 1,3 milliard d'euros.

En Europe, après deux années difficiles, les ventes sont reparties à la hausse en valeur (+13% à 2,0 milliards d'euros) mais restent en baisse en volume (-5%).

Les Etats-Unis, avec 853 millions d'euros de chiffre d'affaires (+8,6%) confortent quant à eux leur place de premier marché des vins et spiritueux français.

Au total, les exportations de vins ont totalisé 3,5 milliards d'euros, signant une hausse en valeur de 13,5% mais de 3,5% en volume (71 millions de caisses vendues). Celles des spiritueux ont progressé de 16% à 1,5 milliard d'euros, pour une baisse de 1% du nombre de caisses vendues (24,5 millions).

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant