Bordeaux-Bègles : L'UBB est " un coup de coeur " pour Jacques Brunel

le
0

Après avoir terminé à dernière place du Tournoi des VI Nations avec l'Italie, Jacques Brunel s'en va vers d'autres horizons. Il s'est engagé pour la saison prochaine avec l'Union Bordeaux-Bègles en tant qu'entraineur des avants. Il est revenu dans les colonnes de L'Equipe sur cette décision et son expérience italienne qu'il juge positive malgré les difficultés.

« L’UBB, c’est un coup de cœur ». Le futur entraîneur des avants de Bordeaux-Bègles Jacques Brunel n’y va pas par quatre chemins dans une interview accordée à l'Equipe ce mercredi, et assure repartir dans un club pour une vraie raison. « Ou j’arrêtais, ou j’allais dans un club qui me plaisait vraiment. Et avec la proposition de Bordeaux, ça a été le cas ». Le Gersois est également revenu positivement sur son mandat à la tête de la Squadra Azzura. « Je me suis régalé ici même dans la difficulté. Même s’il n’y a pas eu tous les résultats escomptés, on a démontré la volonté de créer du jeu ». Pour Brunel, l’Italie, frappée par de nombreuses retraites de joueurs depuis 2011, devra relever un grand défi : gérer son problème générationnel . À présent, l’ancien entraineur de Perpignan peut se tourner sur sa prochaine expérience, à Bordeaux, où il rejoindra Raphaël Ibañez et Emile Ntamack, deux joueurs qu’il avait lui-même entraîné en équipe de France quand il était sélectionneur adjoint du XV de France.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant