Bordeaux-Bègles : Ibanez " pas indifférent " au XV de France

le
0
Bordeaux-Bègles : Ibanez " pas indifférent " au XV de France
Bordeaux-Bègles : Ibanez " pas indifférent " au XV de France
Interrogé par Sud Radio, Raphaël Ibanez a assuré ne pas être en contact avec la Fédération française de rugby pour succéder à Philippe Saint-André. Néanmoins, l'entraîneur de l'UBB avoue ne pas être indifférent au XV de France, comme " tous les managers de Top 14 ".

Alors que des rumeurs insistantes le placent comme successeur potentiel de Philippe Saint-André à la tête du XV de France, Raphaël Ibanez s'est exprimé sur les ondes de Sud Radio. S'il avoue ne pas être insensible a l'idée de diriger les Bleus, le manager de Bordeaux-Bègles assure toutefois ne pas être en contact avec la Fédération française de rugby.

« Non, je n'ai pas de contacts avec la Fédération Française de Rugby, a affirmé Raphaël Ibanez. Laurent Marti l'a bien expliqué. Dois-je apporter un complément ? Ce que je pense sincèrement c'est que tous les managers de Top 14 espèrent un jour entrainer l'équipe de France. Par définition et la force des choses, j'en fais partie. Évidemment que ça ne me laisse pas indifférent. Simplement, parce que l'équipe de France c'est plus de dix ans de ma vie, il y a un lien affectif fort avec la sélection. Maintenant, tout ça n'est pas à l'ordre du jour. Je pense qu'on ne force pas le destin en distillant des petites phrases, en provoquant des candidatures spontanées ou en se lançant dans un lobbying déplacé. Ça ne correspond pas à ma personnalité. Je ne suis pas bon pour le jeu de poker-menteur. Je reste concentré sur l'immédiat et ce que je peux contrôler, le prochain match contre La Rochelle. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant