Bordeaux-Bègles - Brive : L'UBB jouera l'Europe

le
0

Dans une rencontre tendue, Bordeaux-Bègles a remporté son duel face à Brive avec le bonus offensif (34-7). Les Brivistes ont manqué de réalisme au contraire des Bordelais. Avec cette victoire, l'UBB, sixième, possède dix points d'avance sur le CAB. Les joueurs de Laurent Marti joueront donc la Champions Cup la saison prochaine.

Le debrief

Brive n’est pas habitué à manquer de réalisme. Pourtant, c’est exactement ce qu’il s’est passé dans la première mi-temps. Pourtant impérial au pied depuis le début de la saison, Gaëtan Germain a échoué sur ses deux premières tentatives. Les Bordelais ne feront pas la même erreur. Alors qu’ils n’ont toujours pas entrepris une action digne de ce nom, Simon Hickey a ouvert le score sans trembler. Réalisme maximum ensuite pour les locaux. Sur leur première incursion dans les 22 mètres adverses, ils ont marqué le premier essai de la partie. Sur un ballon de récupération, les Girondins ont déplacé le ballon sur la largeur du terrain pour conclure avec un beau mouvement d’équilibriste de Metuisela Talebula malgré le retour de deux défenseurs. Frustrés, les Brivistes se sont montrés impatients et ont quelque peu balbutié leurs lancements de jeu. Sur un nouveau ballon de récupération, l’UBB a investi le camp corrézien. Comprenant qu’il y a un avantage pour son équipe, Simon Hickey a réalisé une belle diagonale pour Metuisela Talebula. L’ailier fidjien a volleyé pour Louis-Benoît Madaule qui a conclu en puissance. En fin de mi-temps, les Bordelais se sont un peu relâchés en s’appuyant sur leurs acquis. Sanction immédiate avec un essai de Sevanaia Galala. Après une pénalité vite jouée, Mathieu Ugalde a servi parfaitement main-main son centre fidjien. Une réduction du score méritée pour les Brivistes qui ont vraiment mis de l’engagement (17-7). Lors de la deuxième mi-temps, le climat fut plus tendu. Et la qualité de jeu s’en est ressentie, la faute aux nombreuses fautes des deux équipes. Bordeaux-Bègles a pu gérer de surcroit son avance au score avec notamment le jeu au pied de Simon Hickey. Qui plus est, Gaëtan Germain a manqué une nouvelle pénalité. Neuf points laissés en route par l’arrière qui ne laissait présager rien de bon pour la suite côté Briviste. Simon Hickey, très en vue ce samedi, n’a lui pas tremblé face aux perches. Puis à la 67eme minute, l’ouvreur néo-zélandais a su trouver la brèche pour servir avec justesse Nans Ducuing qui est allé aplatir sans opposition. Dès lors la victoire bordelaise était acquise, restait encore à savoir si elle allait être bonifiée ou non. En fin de match, les Brivistes ont voulu mettre la pression avec du jeu au pré mais ils ont perdu le ballon bêtement et ont donné une dernière munition à leur adversaire. Matthew Clarkin a dû refaire son apparition après avoir été ovationné avec la blessure de Goujon. Comme un symbole, c’est le troisième ligne qui a marqué l’essai du bonus pour sa dernière à Chaban-Delmas. Dernier cadeau, le cap’tain a transformé son essai tel un réel buteur maison. Bordeaux-Bègles fait une très bonne opération avec cette victoire bonifiée (34-7). L’UBB reprend la 6eme place en attendant le match de Castres ce samedi à Oyonnax (18h30) et s’assure d’une participation à la Champions Cup la saison prochaine. Le CAB fait ses adieux à ses chances de septième place.

Le joueur qui a crevé l’écran

TALEBULA a réalisé une bonne performance sur la pelouse du Stade Chaban-Delmas. L’ailier a marqué un essai en bout de ligne après une belle séquence de son équipe. L’international fidjien a aussi été décisif en volleyant le ballon sur l’essai de Madaule.

Le tweet qui nous a fait rigoler

La phrase à chaud à retenir

« Il a fallu que je rentre finir le match. Quel plaisir ! Mon essai nous fait gagner ce bonus qui est tellement important pour la suite. Après nous n’avons pas vu les autres matchs mais nous avons voulu prendre le maximum. C’est chose faite » (Matthew Clarkin - Bordeaux-Bègles, au micro de Canal +).

La stat dont on se souviendra

129. Comme le nombre de matchs de Matthew Clarkin avec l’UBB qui faisait ses adieux ce samedi à son public.

Les joueurs à la loupe

Bordeaux-Bègles >>> HICKEY a été bon face aux perches et dans le jeu courant. Pour sa dernière à domicile, ADAMS a bien alterné le jeu de son équipe. CLARKIN a réalisé une belle prestation pour son dernier match en Gironde avec un essai pour finir. CONNOR n’a pas effectué une très bonne rentrée gâchant plusieurs ballons en attaque. Enfin DUCUING a été précieux à l’arrière et a marqué un essai. Brive >>> KOYAMAIBOLE a fait parler sa puissance et a donné de belles charges. GERMAIN a tremblé face aux perches et n’a pas semblé dans son match. ACQUIER a été très fébrile sur ses lancers en touche privant le CAB de précieuses munitions. UGALDE a lui réalisé une prestation correcte et a bien utilisé le jeu au pied.  

La feuille de match

TOP 14 (25eme journée) / BORDEAUX-BEGLES – BRIVE : 34-7

STADE CHABANH-DELMAS (34 000 spectateurs environ) Temps sec - Pelouse correcte Arbitre : M. Ruiz Essais : Talebula (16eme), Madaule (27eme), Ducuing (67eme) et Clarkin (80eme) pour Bordeaux-Bègles – Galala (40eme) pour Brive Transformations : Hickey (16eme, 27eme et 67eme) et Clarkin (80eme) pour Bordeaux-Bègles – Germain (40eme) pour Brive Pénalités : Hickey (11eme et 65eme) pour Bordeaux-Bègles Drops : Aucun Carton jaune : Aucun Cartons rouges : Aucun Bordeaux-Bègles Ducuing – Talebula, Dubie, Rey, Ashley-Cooper – (o) Hickey, (m) Adams – Goujon, Clarkin (cap), Madaule – Marais, Ledevedec – Poux, Maynadier, Taofifenua. Entraîneur : R. Ibañez Brive Germain – Mafi, Mignardi, Galala, Masilevu – (o) Ugalde, (m) Pejoine – Luafutu, Koyamaibole, Hireche (cap) – Snyman, Waqaniburotu – Buys, Acquier, Pointud Entraîneur : N. Godignon
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant