Bordeaux accroche Rennes !

le
0
Bordeaux accroche Rennes !
Bordeaux accroche Rennes !

Rennes et Bordeaux se quittent sur un match nul (2-2), au terme d'un match disputé jusqu'à la dernière seconde de jeu.

Stade rennais 2–2 Girondins de Bordeaux

Buts : Dembélé (31e) et Grosicki (75e) pour les Bretons // Crivelli (41e) et Contento (78e) pour les Girondins

L'ambiance était à l'émotion à l'entrée des acteurs sur la pelouse rennaise aujourd'hui. Des enfants habillés de bleu, blanc et rouge, un hymne chanté et respecté, des "Daesh, Daesh, on t'encule" de la part des supporters bretons, tous les éléments étaient réunis pour rendre le plus bel hommage possible au peuple français après les événements du– novembre dernier. Ousmane Dembele, lui, avait envie de le faire sur le terrain, directement. 31ème minute. Après un redoublement de passes dans la surface bordelaise, Dembele propulse Ntep face au but, qui peut frapper mais préfère la rendre à son pote sous forme de caviar pour un but du jeune novice à bout portant. Son premier en Ligue 1, pour sa première au Roazhon Park. De quoi ravir les fans bretons en ces temps difficiles.

Dembélé, tout feu, tout flamme


Ce dimanche après-midi, en se fiant aux statistiques, on pouvait s'attendre à voir un match fermé, très fermé entre Rennes et Bordeaux. Mais parfois, les chiffres ne veulent pas forcément dire quelque chose. Pour preuve, les deux formations avaient envie de jouer dès les premières secondes de jeu. Sur le gazon, ce sont d'ailleurs les locaux qui sont les plus entreprenants. Un jeu rapide, une volonté de toujours jouer vers l'avant, un marquage à la culotte, les partenaires de Yoann Gourcuff, mettent tous les ingrédients pour inquiéter leurs opposants du jour. Ils y parviennent au terme du premier quart d'heure de jeu, par la doublette Dembele – Ntep, amis dans la vie comme sur le terrain. Le premier virevolte entre trois défenseurs pour donner le cuir au second qui oblige Carrasso à se détendre. Un premier avertissement qui ne rassasie pas les deux joueurs, affamés, Ntep après son retour de blessure, et Dembele pour sa première titularisation en Ligue 1. Bordeaux subit et Nicolas Pallois manque de taper dans sa propre lunette dans la foulée en voulant dégager son camp sur une action d'Ntep, encore lui. Et comme pour faire honneur au dicton, le duo de feu va pousser pour concrétiser la troisième occasion franche de la…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant