Boom mondial du soutien scolaire privé

le
0
Très présents en Asie, le soutien scolaire privé se retrouve désormais de plus en plus en Europe.

Les attentes éducatives des parents induisent une telle anxiété, partout dans le monde, que ces derniers recourent de plus en plus au soutien scolaire privé depuis dix ans. Alors que ces tutorats étaient «très présents en Asie, ils le sont désormais de plus en plus en Europe», affirme la Revue d'éducation de Sèvres. Seule l'Europe du Nord n'entre pas dans ce schéma, sans doute parce que la plus grande partie du soutien scolaire s'effectue au sein même de l'éducation publique.

En revanche, en Allemagne, 15 % des élèves bénéficient d'un soutien scolaire, 20 % en Espagne, 50 % en Pologne, 54 % au Portugal, 60 % en Hongrie. En France, il concerne 25 % des collégiens et 33 % des lycéens... Selon le chercheur Mark Bray, cette montée en puissance du tutorat résulte des déficiences du système conventionnel. Elle reflète aussi la demande des familles placées dans...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant