Bony, Baby come back...

le
0

Ce samedi, Manchester City accueille Swansea en Premier League. L'occasion pour Wilfried Bony de défier son ancien club, où sa cote d'amour reste immense alors que, dans le Nord de l'Angleterre, il vit dans l'ombre de Sergio Agüero.

Contre le Borussia Mönchengladbach, Wilfried Bony s'est rappelé en une demi-heure de jeu ses bons souvenirs gallois : une fixation de la défense allemande avant de servir Raheem Sterling pour le but du 3-2, puis celui du 4-2 pour sa pomme avec pas mal de réussite. 30 minutes pour un impact conséquent sur le score. Avec six buts inscrits toutes compétitions confondues depuis le début de saison, l'Ivoirien n'a cependant pas de quoi crier victoire, lui qui n'a planté que 8 fois sous les couleurs de City depuis son arrivée à la fin du mercato d'hiver 2015. Sur la même période, Sergio Agüero a fait trembler les filets à 22 reprises et reste plus que jamais l'indéboulonnable buteur de Manuel Pellegrini. Wilfried Bony en plan B, " c'est un véritable gâchis " estime John, supporter de Swansea City et membre du collectif The Jack Army. Comme pour la plupart des fans des Swans, le départ de l'Ivoirien l'hiver dernier a été compris et pardonné, mais la situation actuelle du joueur laisse quelques regrets : " C'est un joueur qui a besoin de disputer tous les matchs, le laisser sur le banc, c'est une aberration ", confirme Sam, autre membre de la Jack Army pour qui le recrutement de City " est ce qui arrive quand un propriétaire de club a des ressources pétrolières et peut se permettre d'acheter la classe sans l'utiliser ".

« C'était notre meilleur défenseur sur coups de pied arrêtés. »Blobby, du collectif The Jack Army
À Swansea, on ne peut se permettre un tel luxe, d'autant plus que Bony reste la plus belle réussite locale depuis des lustres selon Chris Wathan, spécialiste de Swansea City FC pour le Wales Online. " C'est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du club. Il est puissant, technique, efficace. C'est un superbe joueur parfaitement adapté au jeu de la Premier League. Son recrutement est l'un des meilleurs coups de Swansea, même s'il a pris un peu de temps pour s'acclimater. " Récupéré à Vitesse Arnhem en Eredivisie après avoir monnayé ses talents au Sparta Prague, l'attaquant ivoirien avait marqué dès son premier match au pays de Galles, lors d'une défaite 4-1 contre Manchester United. Puis il avait attendu janvier pour commencer à enquiller les…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant