Bons plans de l'été : manger chez l'habitant, l'astuce conviviale et pratique

le
2
De plus en plus de sites permettent à des hôtes d'offrir, moyennant finances, leurs services culinaires en proposant de venir bruncher, déjeuner, goûter ou dîner chez eux à des tarifs très variés. (gilaxia/Istock.com)
De plus en plus de sites permettent à des hôtes d'offrir, moyennant finances, leurs services culinaires en proposant de venir bruncher, déjeuner, goûter ou dîner chez eux à des tarifs très variés. (gilaxia/Istock.com)

(Relaxnews) - Pour les voyageurs gourmands ou vacanciers las de faire la cuisine, un bon petit plat est désormais à portée de smartphone. Troquer une table de restaurant pour celle d'un particulier, en France et partout dans le monde, est une manière de partager agréablement des mets locaux à des prix raisonnables.

Manger une bouillabaisse chez un Marseillais pur jus ou goûter à l'aligot chez une Aveyronnaise, il est possible, en quelques clics, de savourer une cuisine maison à base de produits locaux.

Originaire des États-Unis, ce concept de "repas collaboratif" étend ainsi la formule du repas chez l'habitant ou de la table d'hôte, jusqu'ici plutôt rurale et confidentielle, à un public urbain et connecté à l'affût de bonne chère et de rencontres conviviales, souvent interculturelles.

De plus en plus de sites, tels que voulezvousdiner, Cookening ou encore VizEat, permettent à des hôtes d'offrir, moyennant finances, leurs services culinaires en proposant de venir bruncher, déjeuner, goûter ou dîner chez eux à des tarifs très variés. Les apprentis cuistots promettent fraicheur et qualité.

Sur Vizeat, par exemple, l'internaute peut renseigner la ville dans laquelle il souhaite passer à table, le nombre d'invités qui l'accompagnent ainsi que la date et le prix moyen souhaités (jusqu'à 200 euros). On peut même opter pour une thématique vegan ou sans gluten. Plusieurs profils d'hôtes s'affichent, parmi la communauté de 3000 cuisiniers, proposant différents types de menus à des tarifs divers.

Envie de tapas à Madrid ou de saveurs toscanes à Florence ? Vizeat sélectionne pour sa part toutes les tables à proximité grâce à une application, disponible en cinq langues sur iOS. De son côté, Voulezvousdiner a également développé une application, disponible sur iOS et Android. 

Dans un autre style purement pratique, rapide et économique, on peut opter pour des commandes de menus à emporter chez des cuistots amateurs. Là aussi, de nombreuses plates-formes se sont emparées de cette tendance version traiteur. C'est le cas de Menu next Door ou encore de Super marmitte. On y trouve toutes sortes de plats et desserts à la portion, entre 3 et 10 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c il y a 5 mois

    Testé avec l'adresse du site! Uniquement disponible dans les grandes métropoles (et encore pas toutes!). Donc vous pourrez vous essayer à ce genre de pratique mais uniquement si vous ne le faites pas pendant vos vacances car je connais peu de personnes qui passent leurs vacances dans les villes de plus de 250 000 habitants!

  • fignar il y a 5 mois

    c'est le Airbnb de la restauration ?