Bonnie and Clyde et Landru à Drouot, le 16 mai

le
0
"J'Accuse...!" Emile Zola. pierre bergé et associés
"J'Accuse...!" Emile Zola. pierre bergé et associés

(AFP) - Supplice de Ravaillac, photos de Landru, avis de recherche de Bonnie and Clyde, dessins du bagne: une vente étonnante d'une collection centrée sur la justice réunira le 16 mai à Drouot un florilège de crimes et châtiments du XVIe au XXe siècle.

Ces quelque 420 lots sont proposés par un collectionneur privé, Philippe Zoummeroff, qui a réuni en une douzaine d'années une collection unique de documents autour de la justice, de la criminologie, des prisons et des grandes affaires criminelles: livres imprimés, manuscrits, photographies, dessins, gravures...

Cet industriel à la retraite, héritier de l'entreprise d'outillage Facom et bibliophile de renom, a aussi créé un site internet (www.collection-privee.org). Il aide également à la réinsertion de détenus et est l'auteur, avec Nathalie Guibert, de "La Prison ça n'arrive pas qu'aux autres" (Albin Michel, 2006).

Sera notamment mise en vente le 16 mai une édition originale en reliure d'époque de l'ouvrage de Montesquieu, "De l'esprit des lois", livre fondateur de la science politique moderne, estimé de 12 000 à 15.000 euros ou encore un florilège de condamnations des XVIIe et XVIIIe siècles, estimé de 3 000 à 4 000 euros. On y découvre des peines de pendaison ou de galère prononcées pour des délits mineurs.

On trouvera encore un manuscrit réunissant trois procès pour crimes de lèse-majesté (PV d'interrogatoires, supplices et arrêts de la cour) dont celui de Ravaillac, l'assassin d'Henri IV en 1610, estimé de 8 000 à 10.000 euros, ou l'un des plus remarquables livres illustrés à Paris au XVIe siècle, attribué au Maître de François de Rohan, qui restitue l'histoire de la procédure, depuis l'assassinat de bourgeois jusqu'à l'exécution des coupables (3 000 à 4 000 euros).

Wanted: un avis de recherche du kidnappeur de Charles A. Lindbergh jr, fils du célèbre aviateur américain, daté de 1932, estimé de 600 à 800 euros, côtoiera un autre des mythiques braqueurs Bonnie Parker et Clyde Barrow, daté du 21 mai 1934, estimé de 400 à 600 euros.

Tout un ensemble relatif au procès Landru, comprenant notamment 63 photographies du fameux tueur en série (estimation de 6 000 à 8 000 euros) sera également proposé ainsi qu'un ensemble datant de 1934 sur l'affaire Stavisky, dont 186 tirages photographiques de l'escroc qui déclencha une crise politico-financière.

Photos de prisons aux XIXe et XXe siècles, nombreux dessins de détenus et de surveillants du bagne seront encore mis en vente, de même qu'un exemplaire de Mein Kampf en allemand datant de 1925 ou encore une rare suite complète de 52 caricatures anti-dreyfusardes de Victor Lepneveu, formant le "Musée des horreurs" (1 000 à 1 500 euros).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant