Bonnets rouges : une manifestation à hauts risques

le
0
Des milliers de Bretons, avec des sensibilités et des revendications hétéroclites, mais réunis dans la même détestation de la politique des élites, sont attendus samedi dans les rues de Quimper (Finistère).

Les bonnets rougesne désarment pas. Les bonnets rouges? Ce sont ces agriculteurs, ces personnels des abattoirs et de la filière agricole qui, à l'appel d'une poignée de syndicalistes, de petits patrons et d'élus bretons déterminés, ont choisi de porter le fer contre la rigueur de la politique de l'État qui, selon eux, étoufferait leurs métiers et, plus généralement, la culture bretonne.

Le week-end dernier, on les a vus s'opposer violemment aux forces de l'ordre, allant jusqu'à arracher les coûteux portiques de péage écotaxe installés sur les voies rapides (l'un des manifestants a même perdu une main dans les affrontements), lors du mouvement contre l'écotaxe annoncée puis suspendue en catastrophe par Matignon. Ils portent le bonnet rouge en souvenir ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant