Bonnes perspectives de croissance pour les convertibles

le
0

(NEWSManagers.com) -

Après une année 2014 mouvementée, les spécialistes de la gestion convertible en Europe vont continuer d'évoluer dans un environnement où la volatilité risque d'être encore plus élevée. Emblématique de la culture de la classe d'actifs en Europe, l'équipe spécialisée sur les convertibles d'UBP, logée au sein d' Union Bancaire Gestion Institutionnelle France (UBI), aborde pourtant 2015 avec un certain optimisme.

" Alors que la performance a été tirée par l'obligataire l'an dernier, nous allons miser sur les actions en 2015. Le crédit continuera d'être un moteur de performance mais le risque actions restera surpondéré " , affirme Jean-Edouard Reymond, responsable des gestions convertibles d'UBI ( Union Bancaire Gestion Institutionnelle).

Plusieurs raisons à cette préférence pour les actions. " En Europe, les valorisations restent attractives, la baisse des taux renforce l'intérêt des rachats d'actions et l'Europe ne bénéficie pas encore de la baisse de sa devise et des prix des matières premières" , estime Jean-Edouard Reymond.

Côté crédit, Jean-Edouard Reymond souligne l'importance de la politique d'assouplissement quantitatif mise en oeuvre par la Banque centrale européenne. " Nous nous attendons à une évolution des spreads HY européens dans une fourchette de 250 à 350 points de base. Nous maintiendrons notre biais investment grade compte tenu de la volatilité des marchés" , précise-t-il.

Cela dit, le marché européen des convertibles continue de se développer. " Le marché européen est très dynamique avec une croissance du gisement dans des proportions significatives" , estime Jean-Edouard Reymond. En 2015, les émissions devraient atteindre 95 milliards de dollars, selon des estimations de Merrill Lynch, alors que les remboursements vont s'inscrire en forte baisse à environ 50 milliards de dollars. Le marché pourrait donc progresser d'environ 45 milliards de dollars. " Ces estimations sont peut-être un peu optimistes mais il est indubitable que le marché est en croissance, notamment en Europe et cela depuis plusieurs années" , modère Jean-Edouard Reymond.

Il faut ajouter à cette donnée structurelle un élément technique. " Avec Solvabilité II dont l'entrée en vigueur se rapproche à grands pas, l'attrait de la convexité des convertibles sera de plus en plus visible. On peut réduire sa charge en capital de 30% avec une exposition aux convertibles plus importante tout en assurant une meilleure gestion actif/passif" , assure Jean-Edouard Reymond.

Autrement dit, l'alignement des planètes est de plus en plus favorable aux convertibles. Mais en attendant, l'équipe obligations convertibles de l'UBP a enregistré l'an dernier une collecte de plus de 1 milliard d'euros si bien que les encours dépassent désormais la barre des 4 milliards d'euros. Les fonds historiques, UBAM Convertibles Euro 10-40 et UBAM Europe Convertibles affichent des encours de respectivement 2,8 milliards d'euros et 800 millions d'euros. Et les différentes stratégies proposées affichent toutes l'an dernier des surperformances par rapport à leurs indices de référence, des surperformances comprises entre 20 et 120 points de base...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant