Bonne surprise à venir sur la croissance

le
0
L'activité devrait progresser de 1,6% en 2010, contre 1,4% anticipé auparavant, selon l'Insee. Et ce, grâce à la résistance de la consommation.

Les économistes de l'Insee avaient été trop pessimistes, ils ont revu leur copie. Selon les dernières prévisions de l'Institut de la statistique, la croissance devrait s'élever à 1,6% en 2010, contre 1,4% prévu initialement. Elle devrait se maintenir à 0,4% sur les troisième et quatrième trimestres. Le taux de chômage resterait pour sa part quasiment stable, à 9,6% contre ,7% au deuxième trimestre.

La nouvelle prévision de l'Insee est une bonne nouvelle pour le gouvernement. Elle se situe en effet légèrement au-dessus de l'hypothèse retenue pour le budget 2010, qui se situe à 1,5%. «En réalité, nous serons à 1,6%», s'est donc réjoui mercredi le ministre du Budget François Baroin, citant des chiffres de l'Insee.

Si l'Insee a revu ses chiffres, c'est que la croissance a été plus forte que prévu au second trimestre (+0,7%). Surtout, la consommation a mieux résisté et devrait soutenir la croissance jusqu'à la fin de l'année.

Gains de pouvoir d'achat

«Le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant