Bonduelle: veut fermer un site industriel dans l'Oise.

le
0

(CercleFinance.com) - BELL (Bonduelle Europe Long Life), filiale du spécialiste nordiste du légume transformé du même nom, a présenté hier aux instances sociales un projet prévoyant la fermeture de l'usine de Russy Bémont, dans l'Oise, dont l'activité sera redéployée sur d'autres sites du quart Nord-Est de la France.

Et Bonduelle d'argumenter que 'le marché européen de la conserve de légumes verts connaît depuis plusieurs années une baisse régulière de ses volumes, entraînant des excédents de capacités de production dans la profession. Cette situation a entraîné une guerre des prix, notamment sur le marché des marques de distributeurs, qui pèse fortement sur la rentabilité de l'ensemble de la filière.'

En conséquence, la production par BELL de légumes verts pour les marques de distributeur a connu 'une baisse significative' conduisant, parallèlement au développement de sa propre marque, à une réorganisation industrielle.

Ce qui passera par le projet de fermeture de l'usine de Russy Brémont, 'entièrement dédiée à la production de légumes d'été pour les marques de distributeurs et de premier prix.' Les autres usines du quart Nord-Est (Estrées Mons, Vaulx Vraucourt et Renescure) disposent des capacités de production nécessaires 'pour absorber l'ensemble des besoins'.

Bonduelle projette d'arrêter la production sur le site de Russy Brémont dès la fin du mois de juin, 'les activités logistiques du site se poursuivant jusque fin septembre 2016'. “Un reclassement de l'ensemble des salariés concernés peut être assuré par les sites de la région Nord Picardie”, affirme Bonduelle.

Le quotidien Le Parisien rapporte, de source syndicale, que l'usine concernée emploie 62 salariés et jusqu'à 250 saisonniers.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant