Bond du titre Barnes & Noble malgré une perte au 3e trimestre

le
0

(Reuters) - Le titre Barnes & Noble s'envolait jeudi vers la mi-séance à Wall Street, malgré une perte nette annoncée par le groupe sur le troisième trimestre, clos le 26 janvier, de son exercice 2012-2013, qui inclut la cruciale période des fêtes.

Cette perte a notamment été le fait de la chute de 26% du chiffre d'affaires des activités Nook, qui regroupent les tablettes et les liseuses de la première chaîne de librairies américaine.

Au vu du doublement des pertes de ces activités, certains analystes mettent en cause la viabilité à long terme de Nook, dont le lancement en 2009 fut pourtant initialement un grand succès commercial.

Ceci étant dit, vers 18h10 GMT, l'action Barnes & Noble prenait 7,22% à 16,33 dollars alors que le S&P 500 avançait de 0,28%.

Lundi, l'action avait bondi de près de 11,5% après que le président du groupe, Leonard Riggio, s'est dit prêt à racheter les points de vente de la chaîne de libraires ainsi que le site barnesandnoble.com.

Leonard Riggio, qui détient près de 30% de Barnes & Noble, a dit qu'il ne reprendrait l'activité de liseuses électroniques Nook du groupe.

Depuis le début de l'année, la valeur accuse une hausse de quelque 8%.

Le directeur général de Barnes & Noble William Lynch a dit ce jeudi que l'entreprise "restait déterminée" à garder ses activités Nook.

L'an dernier, Barnes & Noble a scindé ses activités d'édition numérique et d'édition scolaire dans une nouvelle entité Nook Media.

Microsoft et Pearson ont investi dans cette entité, dont Barnes & Noble conserve encore 78%.

Phil Wahba, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant