Bond des Bourses européennes avec la Grèce et les télécoms

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN TRÈS FORTE HAUSSE
LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN TRÈS FORTE HAUSSE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en très forte hausse lundi, soutenues par une lueur d'espoir sur l'éventualité que la Grèce parvienne à conclure un accord avec ses créanciers internationaux et la flambée des valeurs du secteur des télécoms.

Une vingtaine de minutes après le début des échanges, l'indice CAC 40 bondit de 2,37% à 4.929,69 points à Paris, le DAX s'adjuge 2,51% à Francfort et le FTSE progresse de 1,11% à Londres.

Les indices EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 affichent quant à eux des gains respectifs de 2,42% et 1,57% en début de journée.

"(Lundi) s'annonce comme une séance folle, même s'il est intéressant de constater que personne n'achète vraiment de la volatilité aujourd'hui", note Chris Weston chargé de la stratégie chez IG. "De ce point de vue, les marchés sont plutôt optimistes."

L'euro progresse pour sa part légèrement par rapport au dollar tandis que les valeurs jugées sûres - Bund allemand, franc suisse, or - sont en repli.

Sur le marché obligataire, le rendement des obligations souveraines grecques à 10 ans recule de près d'un point de pourcentage.

L'offre lancée par Numericable-SFR, filiale d'Altice, pour le rachat de Bouygues Telecom porte le secteur et les valeurs des télécoms flambent en tout début de séance. Les titres Bouygues, Numericable-SFR, Altice, Iliad et Orange enregistrent les plus fortes progressions de l'Eurofirst 300 et affichent des gains compris entre 7% et 14%.

(Myriam Rivet pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant