Bon début d'année pour Schroders

le
0
(NEWSManagers.com) - Schroders poursuit sur sa lancée des deux exercices précédents et a réalisé un excellent début d'année sur le marché français, en raison notamment d'un mandat significatif. En 2010, la collecte nette s'est élevée à 700 millions d'euros et les actifs sous gestion s'inscrivaient en fin d'année à 3,5 milliards d'euros.

Comme l'an dernier, Schroders estime que l'environnement, qui se caractérise notamment par des taux d'intérêt bas et des bénéfices en hausse, est favorable pour les actifs risqués, entre autres les actions, ainsi que le haut rendement, qui devrait profiter des opérations de fusions et acquisitions. " Dans une phase de reprise, les actions et le high yield sont les deux classes d'actifs qui offrent le potentiel de rendement le plus intéressant" , a ainsi déclaré le 13 janvier Patrick Brenner, gérant multi classes d'actifs chez Schroders, de passage à Paris.

Schroders souligne son intérêt pour les actions japonaises, qui vont profiter de la croissance dans la zone. En outre, le Japon, toujours en déflation, pourrait tirer parti de la montée du risque d'inflation ainsi que de la tendance récente à une dépréciation du yen.

Par ailleurs, Schroders préconise de tirer parti de la divergence est/ouest, c'est-à-dire de la croissance plus élevée dans les pays émergents que dans les pays développés, ce qui n'est pas vraiment nouveau, mais aussi de l'inflation plus forte. Schroders favorise un positionnement plus défensif mais Patrick Brenner estime qu'une manière peut-être plus efficace de tirer parti des marchés émergents est de jouer les devises locales qui vont profiter de la poursuite de la croissance et de l'appréciation des monnaies.

En ce qui concerne la zone euro, où la situation pourrait " d'abord s'aggraver avant de s'améliorer" selon Patrick Brenner, il s'agit surtout de se protéger contre les risques de remontée de l'inflation et d'accentuation de la crise de la dette souveraine en Europe.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant