Bon début d'année pour l'assurance vie: un rendement annuel sans concurrence

le
9
DR
DR
Après une année 2012 historique où, pour la première fois de son existence, l'assurance vie a enregistré une collecte nette (cotisations après déduction des prestations et rachats) négative de 6,3 milliards d'euros, de nombreux observateurs ont évoqué la fin de l'âge d'or du « placement préféré des Français ». Que nenni ! À peine quinze mois plus tard, force est de constater que les Français retrouvent un réel appétit pour cette solution d'épargne. Et ils ont raison. (lerevenu.com) - Près de 1.500 milliards d'euros d'encoursSur les quatre premiers mois de l'année 2014, la collecte a atteint 44,9 milliards d'euros, en hausse de 500 millions d'euros par rapport à la même ­période de l'an passé, mais surtout de 4,7 milliards d'euros par rapport à celle de 2012, selon les chiffres de la FFSA (Fédération française des sociétés d'assurances) et du Gema (Groupement des entreprises mutuelles d'assurance). Et la collecte nette, qui tient compte des prestations et des rachats, suit logiquement la même tendance à + 8,2 milliards d'euros (voir ci-contre). Si bien qu'au total, l'assurance vie représente un encours de 1.492,1 milliards d'euros à fin avril 2014. Face à des produits de place­ment de court terme (Sicav monétaires, livrets réglementés?) dont le taux de rémuné­ration est historiquement bas et qui, de fait, peinent à vous prémunir contre l'inflation, les Français ont choisi. Pour placer leurs

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ceriz le jeudi 3 juil 2014 à 11:42

    si si ! ils vont oser ! pour maintenir leurs privilèges! les politicards véreux! ouvrez les yeux! bon sang!!!!!

  • supersum le jeudi 3 juil 2014 à 11:01

    bali16 Et les unités de compte alors ? Vous pouvez tout faire avec, au risque que vous voulez immo avec les SCPI, entreprises. La grosse différence c'est que vous n'avez pas à faire confiance à des patrons douteux, à des locataires menteurs et à entretenir un baraque, En plus vous tenez l'état par les c*oui*lles. Quand à chypres et bien qu'ils osent s'ils ne veulent plus voir en France comme résident que des assistés et des roms.

  • supersum le jeudi 3 juil 2014 à 10:40

    Faut dire qu'il y a 2 choix pour l'épargne se casser ou l'assurance vie, l'immobilier ayant été détruit avec rendement négatif, l'assurance vie aurait aussi été détruite depuis longtemps si elle ne servait pas de garanti pour les emprunts sur les marchés. Quand aux etreprises, gaver le MDEF, pas mon truc de ces patrons belges

  • knbskin le jeudi 3 juil 2014 à 09:52

    Il y a trois choix possibles pour l'epargne, faites_c : 1) S'expatrier ; 2) Alimenter la dette de l'etat (livrets et AV en Euros) ; 3) Investir dans les entreprises francaises et attendre que ce gouvernement s'effondre pou sortir les PV ... J'ai choisi le 3 ... :D

  • knbskin le jeudi 3 juil 2014 à 09:47

    Venez, venez assurer la dette de l'etat et lui permettre d'emprunter encore plus ... Le joyeux haircut de 20 pc au nom de la "solidarite", c'est pour demain ! :D

  • ceriz le jeudi 3 juil 2014 à 09:30

    jusqu'au jour ou comme à chypre........on vous dira : on est obligés de ponctionner 10 20 ou 30 %

  • faites_c le jeudi 3 juil 2014 à 09:29

    A bali16 : pourquoi irais-je investir dans nos entreprises quand le gouvernement me massacre fiscalement si je le fais et que j'en tire le moindre bénéfice alors que les mêmes sommes d'argent placées sur un livret sans risque ne sont pas taxées! Quand le gouvernement me fera un avoir fiscal parce que j'ai perdu 50 % de ma mise à vouloir financer des entreprises on en rediscutera!

  • heimdal le jeudi 3 juil 2014 à 08:57

    Si ,ça s'appelle les unités de compte .

  • bali16 le jeudi 3 juil 2014 à 08:34

    Encore une raison pour taxer ces assurances vies qui ne servent à rien car non-investies en nos entreprises.