Bombardements autour de Donetsk, le convoi d'aide russe avance

le
0

DONETSK, Ukraine, 14 août (Reuters) - Les séparatistes pro-russes ont signalé jeudi d'intenses bombardements dans la périphérie de Donetsk, leur bastion dans l'est de l'Ukraine autour duquel les forces gouvernementales tentent de resserrer leur étau. Novorossiya, site internet des séparatistes, rapporte que les forces ukrainiennes ont bombardé le faubourg de Leninski après avoir déjà frappé les jours précédents des secteurs à l'est et au sud-ouest de Donetsk. D'après ce site internet, les zones les plus durement touchées sont le quartier de Hirnitski, à Makiyivka, une banlieue de Donetsk, et d'autres faubourgs situés entre Donetsk et Dokoutchaïevsk, localité située juste au sud de la ville. Il ne précise pas s'il y a des victimes. De son côté, le convoi russe d'aide humanitaire progresse dans le sud de la Russie en direction de la frontière ukrainienne. Il semble se diriger vers Rostov-sur-le-Don, à une soixantaine de kilomètres de la frontière, rapporte un journaliste de Reuters. Les autorités ukrainiennes jugent que ce convoi de 280 poids lourds illustre le "cynisme" de la Russie, qu'elle soupçonne de vouloir saisir le prétexte d'une crise humanitaire pour intervenir militairement dans l'est de l'Ukraine en appui aux séparatistes. Moscou dément tout soutien matériel aux rebelles. Le gouvernement ukrainien a prévenu mercredi que le convoi russe serait soumis à une inspection approfondie et placé sous supervision internationale à partir de la frontière. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé jeudi que le responsable de ses activités en Europe et en Asie centrale, Laurent Corbaz, allait se rendre à Kiev et à Moscou pour discuter de la distribution de l'aide russe dans l'est de l'Ukraine. Laurent Corbaz doit quitter Genève ce jeudi alors que "les questions des procédures de franchissement de la frontière et des autorisations douanières doivent encore être clarifiées par les deux parties", a déclaré une porte-parole du CICR, Anastasia Isyuk. Durant cette mission, il insistera sur le "rôle strictement humanitaire" de la Croix-Rouge et soulignera que "la distribution d'une aide ne doit pas être politisée", a ajouté la porte-parole. (Thomas Grove, avec Dmitry Madorsky près de Rostov-sur-le-Don et Stéphanie Nebehay à Genève; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant