BOLLORE va porter plainte après des manifestations liées à la Socfin, qu'il détient à 38,8%

le
0

(AOF) - Toutes les résolutions proposées aux actionnaires du groupe Bolloré, réunis aujourd'hui en Assemblée générale, ont été adoptées, a annoncé la société. Dans un communiqué, Bolloré a également réagi à des manifestations organisées à cette occasion, jugeant qu'elles "́étaient avant tout une recherche de spectaculaire inappropriée" et indiquant qu'il "a décidé de porter plainte contre les organisations qui ont manifesté ce matin, à l'occasion de l'Assemblée Générale, pour : viol de propriété et destruction de matériel."

Les manifestations dont il est ici question concernaient la Socfin, l'un des premiers planteurs indépendants dans le monde qui gère principalement des palmiers à huile et des hévéas en Afrique et en Asie, dont Bolloré est actionnaire à hauteur de près de 39%. "Le Groupe Bolloré est un actionnaire minoritaire, non gestionnaire de la Socfin", a précisé le groupe.

Depuis plusieurs jours, des ONG dénoncent la politique foncière de la Socfin, accusée d'accaparer des terres en Afrique pour faire croitre ses plantations.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant