Bolloré : un titre très entouré

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'intérêt pour l'action Bolloré ne faiblit pas. Elle s'était déjà adjugée 5,73% vendredi dernier, après la parution d'une étude d'Exane BNP Paribas.

L'intermédiaire vise 370 euros par titre, soit un potentiel de plus de 30% sur les cours actuels. Surtout, il estime que la valeur qui a plus que doublé au cours des deux dernières années peut à nouveau doubler? à trois conditions : que les activités africaines poursuivent une croissance à deux chiffres au cours des dix prochaines années, que l'activité batteries atteigne une valorisation de 600 millions d'euros (contre zéro actuellement), et que le groupe procède à une simplification complète de sa complexe structure actionnariale. Ce dernier élément serait le plus puissant catalyseur pour le cours de Bourse. 
 
Le propos est un brin provocateur, mais il exprime bien les multiples potentiels de la galaxie de l'homme d'affaires. D'abord sa pépite, ses activités de transport et logistique en Afrique qui le mettent en prise directe avec la croissance du continent. Elles représentaient, en 2011, le quart des ventes du groupe mais 80% de son excédent brut d'exploitation. Depuis le rachat de CFAO par TTC, Bolloré est la principale valeur «africaine» cotée à Paris. Ensuite, le projet de mise en Bourse prévu fin 2013 de l'activité batteries et véhicules électriques va permettre d'intéresser des investisseurs à cet ensemble prometteur qui a nécessité de lourds investissements et qui devrait encore générer des pertes en 2013.   
 
En ce qui concerne la simplification des structures du conglomérat, un indice supplémentaire indique qu'elle va se poursuivre. Vincent Bolloré vient de transformer le holding Sofibol qui contrôle la Financière de l'Odet, en société en commandite par actions, dont il prend la direction générale. La prochaine étape pourrait être la fusion entre Financière de l'Odet et Sofibol, puis entre Financière de l'Odet et Bolloré.  
 
A court terme, le courtier s'attend à un chiffre d'affaires 2012 ? il sera publié le 19 février après clôture du marché- en hausse de 19%, à 10,1 milliards d'euros. Pour le seul quatrième trimestre, la hausse est attendue à 27%, grâce à la consolidation de la participation de 37% dans Havas depuis le 1er septembre dernier. A périmètre constant, la progression se limiterait à 6%. 
 
L'avis du Revenu. Bolloré représente un équilibre intéressant entre des actifs historiques (transport et logistique) dont les résultats progressent régulièrement, un pari industriel comme les batteries électriques, et un pôle médias basé sur les participations dans Havas et Vivendi et appelé à monter en puissance. Achetez. 

Les cours de Bolloré en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant