Bolloré renforce son emprise sur Vivendi... et ce n'est pas fini

le
0
Vincent Bolloré. (© DR)
Vincent Bolloré. (© DR)

La participation de Bolloré dans Vivendi vient de passer de 14,35 à 15,33% des actions et de 15,41 à 16,41% des droits de vote. Un renforcement qui découle directement du programme de rachat d’actions mené par le groupe de médias, puis de l’annulation des titres détenus.

Vivendi a fait le choix de retourner à ses actionnaires une partie de son abondante trésorerie - qui s’élevait à 6,4 milliards d’euros à fin 2015 -, via des dividendes (3 euros par action au titre de 2015, en trois versements) et des rachats d’actions.

Une telle prodigalité sert directement les intérêts de Bolloré. Le groupe de l’homme d’affaires avait acquis 1,1% de Vivendi en 2011, puis avait atteint les 5% en 2012 en apportant ses chaînes Direct 8 et Direct Star à Canal+.  L’an dernier, il est passé de 5,15 à 14,52% via des achats de titres, pour un investissement global de 2,85 milliards d’euros.

Le groupe Bolloré indique à l'Autorité des marchés financiers qu’il n’envisage de prendre le contrôle de Vivendi, mais qu’il n’exclut pas de réaliser des rachats des titres en fonction des opportunités de marché.

Une OPE Vivendi-Havas

Au-delà de déclarations qui n'engagent pas le groupe pour une période très longue, nous pensons toujours que Vincent Bolloré  poursuit l’ambition de faire de Vivendi - dont il préside le conseil de surveillance - le pôle médias et communication

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant