Bolloré : faut-il s'inquiéter ?

le
0

conseil VotreArgent.fr : Achetez

Le groupe industriel diversifié dirigé par Vincent Bolloré n'avait pas habitué la communauté financière à une érosion de sa rentabilité opérationnelle. Or depuis le début de l'année, il est confronté à une baisse de régime de son coeur de métier, le transport et la logistique (55 % des facturations totales), dont les ventes ont reculé de 8 % au cours du premier semestre.

En cause, la baisse des taux de fret dans les tarifs de transport et le ralentissement de certains pays d'Afrique touchés par la chute des cours des matières premières. Rappelons à cet égard que l'Afrique constitue un maillon essentiel dans le dispositif de Bolloré puisqu'elle contribuerait à plus de 40 % du résultat opérationnel.

Jusqu'alors, la solidité et la régularité du métier de transport et de logistique permettaient au groupe de financer ses investissements de diversification, notamment dans le domaine du stockage de l'électricité et d'assurer une progression du résultat opérationnel consolidé. Or, le résultat opérationnel du groupe a baissé de 10% au cours du premier semestre pour retomber à 305 millions d'euros malgré le rebond des résultats du segment logistique pétrolière et du pôle communication (Havas).

Il faut dire que le groupe a encore accru ses investissements dans le stockage de l'électricité dont la perte sur le semestre s'est creusée à 77 millions d'euros contre 53 millions un an plus tôt. A court terme, le dossier semble donc en panne de visibilité en raison de la moins bonne résistance du coeur de métier, mais cette situation pourrait n'être que provisoire puisque les cours des matières premières, pétrole en tête, se sont repris par rapport aux points bas du début d'année, ce qui devrait redonner une bouffée d'air aux pays africains dans lesquels le groupe est présent.

De son côté, le pôle stockage d'électricité devrait continuer de peser sur les résultats dans des proportions et sur un c...

lire la suite sur votreargent.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant