Bolloré espère redresser Canal+ à partir du troisième trimestre

le
1
Vincent Bolloré à l'assemblée générale de Vivendi, le 25 avril 2017, à Paris.
Vincent Bolloré à l'assemblée générale de Vivendi, le 25 avril 2017, à Paris.

Cela fait environ deux ans que Vincent Bolloré a repris Canal+ en main. Deux années très mouvementées, entre nombreux départs, plans drastiques d'économies, hésitations sur les plages en clair, accord retoqué avec beIN Sports et autres péripéties... Deux années marquées, aussi, par une chute du nombre des abonnés. Malgré ces déconvenues, Vincent Bolloré veut croire que ses efforts finiront par porter leurs fruits. Le président du conseil de surveillance de Vivendi a déclaré mardi qu'il tablait sur une amélioration des résultats de Canal+ en France à partir du troisième trimestre.

« Notre pari sur 2017, c'est que les résultats remontent à partir du 3e trimestre », a-t-il dit lors de l'assemblée générale du groupe. Canal+ France, qui perdait des abonnés depuis 2012 en France, a refondu ses offres premium et avait 2,9 millions de clients à travers ses partenariats avec les opérateurs télécoms, Free et Orange, à la fin 2016. Grâce à une augmentation de la base d'abonnés attendue à la fin de l'année et un plan d'économies en cours, « on devrait être sur la voie d'un redressement significatif de Canal+ en France », a précisé Maxime Saada, directeur général du groupe Canal+.

Négociations avec Orange

« Nous avons l'ambition de faire plus de 300 millions d'économies à l'horizon 2018 », en passant notamment par une renégociation systématique de tous les contrats, a-t-il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • neofoxy il y a 5 mois

    Pour redresser Canal, la première mesure serait qu'il parte ;)