Bolloré décroche le contrat de concession du port de Dili, au Timor Oriental

le
0
Le logo de Bolloré. (© B. Guay / AFP)
Le logo de Bolloré. (© B. Guay / AFP)

Un nouveau contrat pour Bolloré. Le groupe industriel français a remporté la concession du futur port de Dili, capitale du Timor Oriental. La cérémonie officielle de signature du contrat a eu lieu le 3 juin en présence notamment de Xanana Gusmao, l'ex-meneur de la guérilla devenu le premier président du Timor Oriental indépendant avant d'être Premier ministre de 2007 à 2015.

Cette ancienne colonie portugaise d'Asie du Sud-Est, au nord de l'Australie, est devenue un petit pays indépendant en 2002, après 24 ans de combats sanglants contre l'occupation indonésienne.

Un investissement de 490 millions de dollars

Le groupe Bolloré va y réaliser «un investissement total de 490 millions de dollars sur une durée de 30 ans, le plus important jamais réalisé au Timor Oriental avec un partenaire privé». Il comprendra «la construction d'un quai de 630 mètres, d'une profondeur de 15 mètres» et «la création d'un terre-plein de 27 hectares». Il devrait générer 350 emplois directs.

Au terme de trois ans de travaux, «ce nouveau terminal à conteneurs du Timor Oriental vise à atteindre un niveau de productivité et de performance digne des plus grands ports dans le monde».

Le groupe français dit encore s'être «engagé à réaliser une étude d'impact environnemental, dont le suivi permettra de mettre en œuvre un plan d'action qui vise à réduire significativement

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant