Bolloré contrôle près de 73% d'Havas

le
0
Vincent Bolloré. (© DR)
Vincent Bolloré. (© DR)

(lerevenu.com) - ISIN:FR0000039299:ISIN Vincent Bolloré gagne son pari. En montant au capital d'Havas, son groupe améliore sa cohérence économique (Havas étant déjà consolidé par intégration globale depuis septembre 2012) et sécurise son contrôle. Comme Bolloré le souhaitait, Havas restera coté avec un flottant suffisant pour assurer la liquidité du titre.

L'intérêt de l'OPE pour Bolloré est d'éviter de sortir du cash. La majorité des titres Bolloré remis aux actionnaires d'Havas qui ont apporté à l'offre existent déjà : ils proviennent de Compagnie du Cambodge et Société industrielle et financière de l'Artois, deux holdings de la galaxie de l'homme d'affaires, qui détenaient 209 millions d'actions Bolloré avant l'OPE. Selon CM-CIC Securities, La création de papier Bolloré se limite à 67 millions de nouveaux titres, ce qui réduit la dilution. Celle-ci est compensée par la réduction des intérêts minoritaires dans Havas.

L'opération permet aussi d'augmenter le flottant de Bolloré, qui passe de 24% à 33% du capital (Artois et Cambodge ne détiennent plus aucun titre du conglomérat).  Avec la division de nominal par 100 intervenue fin 2014 et la promesse d'une augmentation du dividende au moment du lancement de l'OPE, le titre deviendra plus attractif.

Et maintenant ? Comme le souligne Eric Ravary,

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant