Bolivie-Non au référendum sur le mandat présidentiel-sondages

le
0
    LA PAZ, 22 février (Reuters) - Le président bolivien Evo 
Morales semble avoir perdu le référendum par lequel il demandait 
aux Boliviens de modifier la constitution pour qu'il puisse 
briguer un quatrième mandat, selon les sondages de sortie des 
urnes publiés dimanche. 
    Si le "non" est confirmé par les résultats officiels, ce 
sera un revers pour le mouvement socialiste du président, qui a 
réussi à réduire la pauvreté dans le pays, un des plus pauvres 
d'Amérique latine, mais dont popularité a souffert d'affaires de 
corruption. 
    Evo Morales a été réélu largement en 2014 avec 61% des voix. 
Il demandait à amender la Constitution afin de pouvoir se 
représenter à la présidentielle de 2019. 
 
 (Daniel Ramos; Jean-Stéphane Brosse et Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant