Boko Haram tue une dizaine de civils dans un village du Niger

le
0

NIAMEY, 16 juillet (Reuters) - Des islamistes nigérians de Boko Haram ont tué une dizaine de villageois et en ont blessé plusieurs autres mercredi soir lors d'une attaque dans le sud-est du Niger, a-t-on déclaré jeudi de source proche des services de sécurité. L'attaque a visé la localité de Gamgara, près de la ville de Bosso, à 1.500 km à l'est de la capitale Niamey. Les assaillants ont quitté leurs véhicules dans les environs du village et y ont pénétré à pied. Ils ont abattu une dizaine de civils avant de repartir, a-t-on dit de même source à Reuters. Les insurgés de Boko Haram, en lutte pour mettre en place un émirat islamique dans le nord-est du Nigeria, ont intensifié leurs attaques au Niger, au Tchad, au Cameroun et au Nigeria ces dernières semaines. (Abdoulaye Massalaki; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant