Boko Haram tue trois personnes dans un village du Niger

le
0

NIAMEY, 19 février (Reuters) - Des combattants de Boko Haram ont attaqué une commune située dans le sud-est du Niger dans la nuit de mercredi à jeudi, faisant trois morts, dont le chef du village, et trois blessés, avant d'être repoussés, a-t-on appris de source militaire. La secte islamiste, qui a tué plusieurs milliers de personnes depuis le début de son insurrection il y a six ans au Nigeria, s'attaque désormais à des localités des pays voisins. L'opération de cette nuit a eu lieu dans le village de Tourba Guida dans la région de Diffa. Le Tchad, le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Bénin ont constitué récemment une force de 8.700 hommes pour combattre Boko Haram. La France a déployé une quinzaine d'hommes fin janvier à Diffa, afin de faciliter la remontée d'informations. (Abdoulaye Massalaki; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant